Babylone 2.0

Aujourd’hui, j’ai appris l’existence d’un groupe secret sur Facebook. Rien de plus normal me direz-vous. Seulement, ce groupe n’a rien d’anodin et bafoue les droits de je ne sais combien de femmes.

Babylone 2.0 est un groupe qui comprend plus de 52.000 membres. Le but étant de partager des photos de femmes nues que ce soit un coup d’un soir ou sa copine. Ces photos sont soit envoyées à un garçon et qui a pris la décision de la rendre publique en la publiant sur internet ou alors, ce sont des photos prises à l’insu de la personne à nouveau publiée sans son consentement.

Ces femmes sur ce groupe pourraient être nous. Ces femmes dont « quelques » malheureux ont décidé de bafouer les droits mais aussi leur dignité.

Ce groupe n’est pas si secret qu’il le prétend puisqu’il contient plus de 52.000 membres. Vous vous imaginez ce que c’est 52.000 hommes qui publient, commentent, aiment, regardent des photos volées. Car oui, même si cette photo a été envoyée volontairement, elle ne donne en aucun cas son accord pour que celle-ci soit publiée à la vue de tous. Cette femme pourra s’en remettre avec le temps mais Internet, lui, n’oublie jamais. Cette photo sera toujours sur la toile et il est presque impossible d’effacer totalement une photo qui a été postée sur Internet.

Encore une fois, ces faits montrent que nous n’avons pas vraiment avancé  … et que malgré le fait que nous soyons en 2017, nous devons encore être prudentes, nous protégez et surtout que nous ne pouvons pas encore agir librement et sans conséquences.

Voici un lien où vous pourrez signalez ces photos:
https://www.facebook.com/help/contact/?id=144059062408922

Chers hommes,

Non, je ne mettrai pas de majuscules à homme car vous n’êtes pas des Hommes respectueux et que si vous vous permettez de faire de tels actes, je me permet de vous retirer  la majuscule.

Je m’adresse à vous aujourd’hui car vous bafouez nos droits, à nous les femmes. Femmes qui avons une vie, une famille et une dignité. Femmes qui avons le droit au respect et aux mêmes droits que vous. Mais visiblement, le respect ce n’est pas trop votre truc. Je suis scandalisée de voir que des personnes telles que vous puissiez encore nous considérez comme des objets, comme de vulgaires objets sexuels que vous pouvez prendre et jeter comme bon vous sembles et ensuite nous humiliez.

Je voudrais juste vous rappelez le combat de nos grands-mères et arrières grands-mères -> http://www.corpscite.be/servlet/Repository/Ligne_du_Temps_pdf?IDR=5601
Depuis 1847, nous devons nous battre pour avoir des droits. Et visiblement, c’est un combat qui est loin d’être terminé. N’oubliez pas que ces femmes que vous humiliez si facilement pourraient être vos mères, vos sœurs et même vos filles. Voulez-vous devoir consolez votre sœur pendant des semaines voir des mois parce qu’un homme dans votre style a décidé qu’elle n’avait pas le droit au respect et à une vie privée? Voulez-vous apprendre à votre fille qu’elle devra toujours être sur ses gardes, que les hommes peuvent être dangereux et qu’elles n’auront jamais toute la liberté qu’elles pourront espérer. Parce que c’est probablement ce que vous allez devoir faire. Apprendre à votre fille que nous vivons dans un monde où il est normal qu’un homme la traite comme un objet. Avez-vous vraiment envie d’apprendre à votre fille que malheureusement, elle n’aura jamais les mêmes libertés que son frère et qu’elle devra toujours être plus prudente?

Pour terminer, je voudrais vous remerciez. Oui, oui, je vous dis merci. Aujourd’hui, vous nous rappelez qu’en Belgique et en France (et dans bien d’autres pays), le combat n’est pas terminé. Vous nous rappelez que nous allons devoir nous battre pour avoir les droits, le respect et l’estime que nous méritons. Vous nous rappelez que le combat de nos grands-mères doit continuer et que nous devons être plus fortes que jamais. Mais surtout, vous nous rappelez qu’il faut savoir s’arrêter avant le verre de trop, qu’il ne faut pas envoyer de photos de nous dénudées même à son compagnon et surtout, vous nous rappelez qu’il ne faut jamais tourner le dos à notre partenaire et ce, dans tous les sens du terme.

Voici un aperçu de cette page publique. On peut d’ailleurs voir de nombreux commentaires de personnes souhaitant être ajoutées à cet ignoble groupe…

capture-decran-27capture-decran-28

 

 

 

Photo: © Alain Wicht/ La Liberté – une affiche du collectif «Femmes en mouvement» lors de la Journée de la femme en 2013. 
http://www.laliberte.ch/info-regionale/fribourg/activites-variees-pour-la-journee-des-droits-des-femmes-276470#.WG65KfnhDIU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :