Prise de conscience et plats colorés !

Il y a de ça quelques années, j’ai eu une prise de conscience en regardant un reportage sur les abattoirs. Je n’avais jamais cherché à savoir d’où venait ce qu’il y avait dans mon supermarché. Je savais que c’était des animaux, mais je ne me suis jamais demandé quelles étaient les conditions de « vie » dans les abattoirs. Pour moi, les animaux en fin de vie étaient tués pour abrégés leurs souffrances et on les mangeait. Autant vous dire que j’étais loin de la réalité, enfouie dans mon monde de bisounours. Depuis, je suis beaucoup plus consciente du monde dans lequel on vit et me bat pour mes valeurs. Donc là, j’ai annoncé à ma famille que j’arrêtais la viande. ça n’a pas duré longtemps et 2 mois plus tard, je remangeais de la viande. Du coup, ma famille a pris ça pour une lubie de fin d’adolescence. Jusqu’à ce que je vois un nouveau reportage et là c’était fini. Je ne voulais plus manger de viande et maintenant voilà bientôt 5 ans que je suis végétarienne.

Je ne vous dirai pas que je n’ai plus jamais envie de manger de la viande. Ça serait un mensonge. Mais je ne le fais pas parce que j’ai des principes et des valeurs qui font que quand je commence quelque chose, je le fais jusqu’au bout. Alors souvent, des amis me disent qu’ils ne pourraient jamais arrêter la viande. J’aimerais leur dire que ce n’est pas qu’ils ne peuvent pas mais qu’ils ne veulent pas. Tout est une question de volonté. J’adorais la viande et pourtant j’ai réussi à m’en passer.

Je ne dis pas non plus que tout le monde doit faire comme moi parce que j’ai raison et que c’est le mieux à faire pour les animaux! Je pense que chacun doit agir dans son âme et conscience et s’investir dans des causes qui lui tiennent à cœur. Je peux totalement concevoir que le végétarisme/véganisme ne parle pas à tout le monde. Chacun se bat pour sa cause et ça ne sert à rien d’avoir des discours culpabilisant. Souvent en parler simplement amène les gens à se poser des questions et à réfléchir sur ce mode d’alimentation.

D’ailleurs les gens me posent souvent la question « Mais tu manges quoi? ». Et bien, plein de choses. J’ai découvert et goûté de nouvelles choses comme les steaks végétarien, les falafels, le humus, les pois chiches, les lentilles. J’ai réappris à manger. Je mange beaucoup plus varié et beaucoup plus colorés surtout et ça, ça donne du baume au cœur croyez moi ! J’ai seulement enlevé la chair animale de mes repas. Mais il y a des milliers d’aliments à découvrir ou à re-découvrir. Je ne meurs pas de faim, je n’ai pas de carences et je fais du sport sans tomber dans les pommes ! Donc arrêtons les idées reçues comme quoi, on mange de l’herbe et qu’on est faible parce qu’on ne mange pas de protéines animales.

Lorsque le printemps arrive, j’aime manger des salades et surtout des tomates avec de la mozzarella. J’aime d’amour les salades tomates-mozza ! Par contre en hiver, pas question de manger ça. C’est typique des saisons printemps-été.

Voilà quelques petites photos de repas que j’apprécie lorsque les beaux jours reviennent …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :