Je l’aimais

Il y a quelques années, j’ai été attirée par un livre uniquement pour son titre. En pleine adolescence, un titre comme « Je l’aimais » était un choix évident pour moi. Et pourtant, j’ai détesté ce livre. Je regrettais de l’avoir acheté. J’ai trouvé l’histoire plate, longue, insipide. Je ne comprenais pas qu’un livre avec un tel titre puisse être aussi inintéressant pour moi. Même la couverture n’étais franchement pas géniale. Oui, je suis qu’on ne juge pas un livre à sa couverture mais c’est en général ce qui attire l’œil.  J’étais tellement déçue. Après avoir lu « Ensemble c’est tout » de la même auteure, j’avais mis beaucoup d’espoirs dans ce livre. Il était pour moi inconcevable que je n’apprécie pas ce livre puisque c’est Anna Gavalda qui l’a écrit. Et pourtant, il fait partie des rares livres qui m’ont déçue.

Résultat de recherche d'images pour "je l'aimais anna gavalda couverture"

https://booknode.com/je_l_aimais_02241/covers

Puis, il y a quelques temps, j’ai eu envie de le relire. Je me rappelais qu’il était facile à lire et que je l’avais lu très rapidement la première fois. Et là, j’ai compris le livre. Ce n’était plus l’histoire insipide que j’avais lue étant adolescente. Cette histoire avait du sens. J’ai été touchée par le personnage principal. Je pouvais tout à fait me mettre à sa place et ce qu’elle disait faisait écho en moi.

C’est l’histoire d’une femme, Chloé, qui est quittée par son mari sans un mot. Il est juste parti. Et elle se retrouve dans la cuisine de son beau-père où va débuter un monologue. Le beau-père parlera alors de sa vie avec la femme qu’il avait épousée plutôt que de l’écouter elle. Il parlera de son ressenti et de comment il est passé à côté de sa vie en restant avec elle en délaissant celle qu’il aimait vraiment.

Je pense qu’au final, j’avais tout simplement besoin de grandir pour comprendre ce livre et pouvoir lire entre les lignes. Les expériences que j’ai pu vivre depuis cette première lecture ont probablement joué sur cette nouvelle lecture. Finalement, peut-être qu’il n’y a pas de mauvais livre simplement des lecteurs inexpérimentés. Je connais mon style de lecture et il était évident que ce livre allait me plaire. Seulement, il m’a plus dans un futur plus éloigné que ce que j’imaginais. Au final, je ne regrette nullement de l’avoir acheté car il m’a permis de me rendre compte que certaines choses peuvent nous paraître insensée tout simplement parce que nous n’avons pas encore vécu les expériences qu’il fallait pour comprendre ce qui se jouait entre les lignes et derrière les mots. C’est un livre que je recommande à toutes femmes qui a eu un jour le cœur brisé. Il faut parfois faire certaines expériences pour comprendre le sens des mots.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :