Booking ou la réservation de l’enfer

Récemment, une blogueuse que je suis depuis un petit temps à partagé sa mésaventure avec Booking. Cette blogueuse s’est retrouvée la veille de son départ à Barcelone sans hôtel à cause d’un problème venant de Booking. J’ai donc pensé à vous faire un article sur ma mauvaise expérience avec Booking.

Il y a un an et demi, j’ai réservé une chambre d’hôtel à Rotterdam. Ma meilleure amie et moi avions besoin de changer d’air et nous avons décidé de nous faire un week-end entre filles à Rotterdam. Nous avons donc réservé nos billets de train et notre hôtel. Nous avons payé directement l’hôtel pour ne plus devoir s’en encombrer sur place.

Nous avons pris le train direction Rotterdam. Une fois arrivée, nous décidons de faire un petit tour en ville avant d’aller à l’hôtel. Vers 18 heures, nous avons décidé de prendre la direction de l’hôtel. Nous sommes arrivées à l’hôtel et j’ai donné mon nom pour la réservation. Là, l’hôtesse m’explique qu’il n’y a pas de réservation à mon nom. Je donne alors celui de ma meilleure amie. Pas de chambre réservée à aucun de nos noms. Par précaution, j’avais pris les preuves de paiement avec moi. Je me décide donc à lui montrer tout cela en précisant bien que nous avons réservé une chambre et que celle-ci a été payée. Mais aucune trace de notre paiement et aucune trace de notre réservation dans leur système. Ma meilleure amie et moi commençons à paniquer en nous disant que nous n’avions pas d’endroits où dormir. La dame décide d’appeler un collègue qui nous explique la même chose mais qui rajoute qu’aucune de leur chambre n’est à ce prix-là à aucun moment de l’année. Nous avions payé 59€ la nuit. Pourtant, la chambre la moins chère était à 64,90€/nuit. Ma meilleure amie me demande alors si nous sommes au bon endroit et si nous ne nous sommes pas tout simplement trompées d’hôtel. Nous demandons confirmation sur place et les employés nous confirment qu’on est au bon endroit. Ils ont ensuite tenté de joindre Booking mais aucunes réponses. Heureusement pour nous, ils ne voulaient pas que nous passions la nuit dehors et nous ont donc octroyé une autre chambre (qui était à un tarif bien plus élevé que ce que nous avions payé) en nous disant qu’ils ne nous demanderaient pas d’argent en plus et qu’ils régleraient ça avec Booking.

Au final, nous avons pu dormir dans l’hôtel et je les remercie encore pour ce geste. Mais non seulement, l’hôtel n’avait aucune trace de notre réservations mais aucune trace non plus de notre argent. La question que je me pose alors c’est où est passé notre argent?
L’hôtel a demandé s’ils pouvaient photocopier nos documents, probablement pour s’arranger ensuite avec Booking et réclamer l’argent qui leur est dû. J’ai donc sans hésité une seule seconde accepté.

Je suis scandalisée de voir qu’un site aussi connu soit aussi peu consciencieux et n’hésite pas à laisser des jeunes femmes sans logement dans une ville à l’étranger. Si je ne parlais pas anglais, je ne sais pas comment tout cela aurait fini.

Je ne réserverai plus jamais avec Booking et je préfère aller chez leurs concurrents où je n’ai jamais eu de soucis plutôt que de reprendre le risque d’avoir un soucis au niveau de la réservation. Personnellement, s’il n’y avait eu que notre mauvaise expérience, je n’aurai pas fait cet article mais là, je me rend compte que ça concerne énormément de personnes.

Et j’espère que Booking aura finalement payé l’hôtel dans lequel nous avons séjourné. Tout ceci est tout sauf professionnel et je ne comprend pas qu’un tel site se permette d’agir comme cela.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :