Si je reste

Si je reste est un livre écrit par Gayle Forman qui a été adapté au cinéma.

« Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture … Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon? Partir, revenir? Si je reste … »

Ce livre est bouleversant de vérités et bizarrement plein de vie ! Il m’a bouleversée au plus profond de mon être et, je dois l’avouer, quelques fois fait monter les larmes.
Mia est coincée dans un entre-deux. Pas vraiment en vie, pas vraiment morte. Et elle doit faire un choix, celui de partir rejoindre ses parents dans la mort ou celui de se battre et de revenir à la vie auprès de ses proches. Mia va parcourir les couloirs de l’hôpital en cherchant des nouvelles de son petit frère. Elle sait déjà que ses parents sont partis pour de bons mais elle tient pour son frère. Elle le cherche, partout en sachant toute fois qu’elle ne le trouvera pas. Elle est seule dans une bulle où elle voit et entend tout mais où personne ne la voit ni l’entend.

Mia est confronté à un choix terrible surtout pour une jeune fille à qui les portes de l’avenir venaient à peine de s’ouvrir. Mia se remémore différents souvenirs parfois heureux, parfois douloureux.

Mia est seule dans son désarroi et ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Par moment, j’avais envie d’entrer dans le livre, de la serrer dans mes bras et lui dire que tout irait bien. Qu’elle était seule maîtresse de son destin. Comme la fait son grand-père en lui disant:

« Si tu veux partir, tu peux. Tout le monde veut que tu restes et Dieu sait que c’est mon vœu le plus cher. Mais c’est ce que je veux, moi, et je sais que ce n’est pas forcément la même chose pour toi. Je tiens à te dire que si tu nous quittes, je le comprendrai. Si tu dois t’en aller, si tu préfères arrêter de te battre, tu peux, Mia« 

Ce passage m’a brisé le cœur. Ce grand-père qui vient de perdre un enfant, une belle-fille et un petit-fils, autorise sa petite-fille à le quitter elle aussi si c’est ce qu’elle souhaite. Il se sacrifie pour le bien-être de Mia et c’est ce que j’appelle de l’amour. Le VRAI.

Ce juste contraste entre ce qu’elle vit dans l’hôpital et ces souvenirs permet de tenir le coup et de rendre la lecture plus paisible et moins lourde. Le lecteur navigue entre des passages heureux et légers et des passages tragiques. Nous avons une vision de ce qu’était la vie de Mia avant, de ce qu’elle est maintenant et de ce qu’elle pourrait devenir en fonction du choix qu’elle fera.

J’ai lu ce livre assez rapidement et j’avait beaucoup de mal à m’en décoller. Il ne fait que 188 pages mais c’est suffisant pour que Gayle Forman nous transmette ce qu’elle souhaite nous faire comprendre. La vie ne tient qu’à un fil et parfois, la mort semble plus facile. Et pourtant, Mia ne lâche pas, elle résiste. Parce que parfois, même lorsque tout semble perdu, le désir de vivre est plus fort. Elle oscillera entre des moments où elle veut mourir et retrouver sa famille et des moments où elle veut vivre car tout ne peut pas s’arrêter maintenant, pas comme ça, à cause d’un banal accident de voiture.

Je recommande ce livre à tout le monde mais en particulier aux personnes qui ont récemment eu des soucis qu’ils soient familiaux, professionnels, médicaux, etc. Car même si parfois la situation semble sans solutions, il arrive qu’au bout du tunnel se trouve le bonheur.

Et si vous voulez découvrir quel choix à fait Mia, je vous recommande de lire le livre et de ne pas regarder le film. Car le film ne transmet pas ce que les mots arrivent à exprimer. Dans ce livre, nous pouvons nous rendre compte de la puissance des mots et que parfois simplement assemblés en formant une phrase, ils peuvent vous changer à jamais.

Publicités

2 commentaires sur “Si je reste

Ajouter un commentaire

  1. Cette critique me donne envie de lire le livre, mais après la grosse déception qu’a été J’étais là (de Gayle Forman), je ne pense pas que je le lirai.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :